vendredi 29 avril 2016

Pas de taxation des loyers fictifs

Dans le cadre d’un débat sur la politique fiscale, Guénhaël Huet a interrogé, mardi soir, le ministre du budget au sujet de la taxation des « loyers fictifs », c’est-à-dire des loyers que les propriétaires percevraient s’ils mettaient leur bien en location.
Ce projet suscitait, en effet, une vive inquiétude auprès des propriétaires concernés qui, très souvent, avaient fait de lourds sacrifices tout au long de leur vie pour acquérir leur bien.
Dans un rapport de septembre 2013, le Conseil d’analyse économique avait suggéré cette taxation et de nombreux journaux ainsi que les réseaux sociaux avaient relayé l’information depuis plusieurs semaines.
Dans sa réponse, le ministre a indiqué que le gouvernement « n’avait jamais envisagé et n’envisageait pas » de taxer les loyers fictifs.
Dont acte ! Voilà au moins, une bonne nouvelle pour les 57% de Français propriétaires et occupants de leur logement.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire