vendredi 8 juillet 2016

Maintien des barrages du sud Manche: « Il faut transformer l’essai »

Je participais cette semaine à la préfecture à une réunion sur la mise en œuvre de la vidange du barrage de Vezins.

L'Etat a confirmé que seule l'opération de vidange sera réalisée pendant une durée de deux ans : une vidange progressive qui permettra d'éviter les aléas de 1993 et qui s'achèvera en juillet 2018 par une inspection de sécurité des ouvrages avant la décision définitive.

Le maintien des barrages de Vezins et de la Roche qui Boit est donc tout à fait envisageable.

Il importe maintenant que les défenseurs des barrages restent mobilisés. Et que, par ailleurs, le projet de reprise de la concession par une société privée soit précisé dans les prochaines semaines. 
 
Nous avons fait un grand pas vers le maintien des barrages, il faut aujourd'hui transformer l'essai.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire